Papiers familiaux et documents divers | 1914-1919

O. Goehrs

1919 – Copie du jugement du 11 janvier 1919 sur les biens sous séquestre de l’entreprise DJC

1919 – Copie du jugement du 11 janvier 1919 sur les biens sous séquestre de l’entreprise DJC

1919 – Copie du jugement du 11 janvier 1919 sur les biens sous séquestre de l’entreprise DJC

Copie collationnée1
Mulhouse (Haut-Rhin) le 11 janvier 19
IZ 17/19

Tribunal Régional de Mulhouse

Nous, Président,

vu la requête du Commissaire du Gouvernement près ce Tribunal du 3 Janvier et en adoptant les motifs :
attendu, par les mesures prises par les autorités allemandes, les biens de la Maison Duméril-Jaeglé et Compagnie à Fellering une maison française, ont été placés sous séquestre (curatelle) au mois de mars 1915 et que M. Kreiskommissar Herter de Guebwiller a été nommé séquestre- administrateur (curateur) des dits biens,

vu le décret du 26 novembre 1918

vu l’arrêté du 30 novembre 1918

faisant droit à la requête de la maison Duméril-Jaeglé et Cie à Fellering
Disons que M. Herter
Ordonnons la mainlevée du séquestre (curatelle) qui frappe les biens de quelque nature qu’ils soient de la Maison Duméril-Jaeglé et Cie à Fellering

Disons que M. Herter
séquestre-administrateur (curateur), nommé par les autorités allemandes, est dessaisi de ses fonctions,

Nommons Monsieur Helmer, notaire à St-Amarin administrateur provisoire, à l’effet de recevoir des mains du dit séquestre (curateur) l’état de ses comptes et toutes pièces justificatives ; de vérifier les dits comptes, de les apurer, de présenter, après avoir entendu les intéressés en leurs observations, un rapport de sa vérification au Parquet, afin que sur nouvelles réquisitions du Ministère public, le séquestre (curateur) allemand puisse obtenir décharge, ou soit soumis aux mesures de rigueur que justifierait sa gestion, et sous réserves de tous les droits qui appartiendraient à la personne dont les biens avaient été mis sous séquestre (curatelle).

En outre il appartiendra à l’administrateur provisoire de prendre toutes mesures nécessaires pour rétablir au profit de la maison Duméril-Jaeglé et Cie la situation antérieure, ou si besoin est, de provoquer ces mesures de la part du commissaire du gouvernement principalement de faire changer en tant que besoin au Registre du commerce la raison sociale allemande imposée pendant la guerre en l’ancienne raison sociale.

Signé : O. Goehrs.

Pour copie certifiée conforme
Le greffier en Chef du tribunal régional
Signé : Boucon

Collationnée par Me Louis Bockel, engagé volontaire au 5e Régiment d’artillerie de campagne, notaire provisoire à Thann, soussigné, ce jourd’hui, le dix sept février mil neuf cent dix neuf, sur l’original de l’acte ci-dessus transcrit, représenté au notaire et par lui à l’instant rendu.

Trois mots rayés nuls.
N° 364
d

Notes

1  Sur papier timbré (40 Pfennigs).


Notice bibliographique

D’après l’original


Pour citer ce document

O. Goehrs, «1919 – Copie du jugement du 11 janvier 1919 sur les biens sous séquestre de l’entreprise DJC», correspondancefamiliale [En ligne], 1914-1919, Papiers familiaux et documents divers,mis à jour le : 01/09/2016

Rubriques à consulter

Danièle Poublan

Centre de recherches historiques, EHESS 190-198 avenue de France
F-75013 Paris