S |

1000-01

Sergent, Emilie (née vers 1844) et son époux Théodore Ernest Marly (vers 1851-1881)

Émilie Sergent est une amie d’Adèle Duméril, que connaissent également les demoiselles Mertzdorff.

Émilie Sergent (née vers 1844) épouse Théodore Ernest Marly, né à Sévigny (Ardennes) vers 1851, fils de Théodore Auguste Marly et Octavie Sergent. Théodore Ernest Marly est représentant de commerce et Émilie Sergent comptable. Eugénie Duméril essaie de « procurer des chalands au magasin d’épicerie » du couple (lettre du 22 mars 1874). Et Émilie Mertzdorff rapporte les difficultés de la veuve chargée, à la mort de son mari en 1881, de quatre enfants (trois filles et un garçon, Auguste) et d’un cinquième à naître (lettre du 8 mai 1881).
Auguste (Ernest) Marly, né en 1878, boulanger,  épouse à Compiègne en 1902 Berthe Eulalie Rédéker ; ils ont quatre enfants.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «Sergent, Emilie (née vers 1844) et son époux Théodore Ernest Marly (vers 1851-1881)», correspondancefamiliale [En ligne], S, Biographies, Compléments historiographiques,mis à jour le : 04/07/2019

Danièle Poublan

Cécile Dauphin

Centre de recherches historiques
EHESS
54 boulevard Raspail
F-75006 Paris