(

D |

Double, François Joseph (1776-1842)

Ce médecin fait partie des relations professionnelles d’André Marie Constant Duméril et de son fils Auguste.

Né dans le Tarn-et-Garonne, Double fait ses études à Montpellier puis vient à Paris vers 1803. Praticien renommé, il publie : Traité du croup (1811), Séméiologie générale, ou Traité des signes et de leur valeur dans les maladies (1811-1822), et divers rapports, en particulier sur les épidémies. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1832 (section de médecine et chirurgie) ; il est membre de l'Académie royale de médecine. Il est marié avec Elisabeth Caroline Pelletier ; leur fils Joseph Louis Léopold, né en 1812, entre à l’Ecole polytechnique en 1831. En 1831 la famille Double habite quai Voltaire.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «Double, François Joseph (1776-1842)», correspondancefamiliale [En ligne], Biographies, Compléments historiographiques, D,mis à jour le : 17/06/2013

Danièle Poublan

Cécile Dauphin

Centre de recherches historiques
EHESS
54 boulevard Raspail
F-75006 Paris