Correspondance familiale | 1790-1799

1791-1799 - Les premières lettres d’André Marie Constant Duméril (130 lettres)
André Marie Constant Duméril est l’un des personnages centraux de la correspondance familiale présentée sur ce site. En 1791, à l’âge de 17 ans, le jeune homme quitte Amiens et ses parents pour travailler à Rouen chez un droguiste, M. Thillaye, et poursuivre son instruction. Puis, en 1795, il vient à Paris comme « élève de la patrie » pour intégrer l’Ecole de santé qui vient d’être créée. Ses lettres témoignent de la vie quotidienne sous la Révolution et de l’avancement de ses études.

Danièle Poublan

Centre de recherches historiques, EHESS 190-198 avenue de France
F-75013 Paris