Correspondance familiale | 1840-1849

1841-1848 – La correspondance familiale des Duméril (130 lettres)
Un événement focalise la correspondance des années 1842-1843 : le projet de mariage d’Auguste Duméril avec sa cousine Eugénie, projet qui mobilise la famille proche. Ensuite les lettres conservées s’échangent principalement entre André Marie Constant Duméril et son épouse Alphonsine Delaroche (1844) puis, en 1846, entre Auguste Duméril, sa mère et son épouse (leur fille Adèle naît en 1844). Les enfants de Louis Daniel Constant et Félicité Duméril, Caroline (née en 1836) et son frère Léon (né en 1840), commencent à prendre la plume. Cinq lettres d’échanges scientifiques du fonds du Muséum d’histoire naturelle de Paris complètent les archives familiales.

Danièle Poublan

Centre de recherches historiques, EHESS 190-198 avenue de France
F-75013 Paris