1916 |

1916-029

Emilie Mertzdorff (épouse Froissart)

Samedi 18 mars 1916

Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Léon Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Camp de La Braconne)

Samedi 18 mars 1916

Samedi 18 mars 1916

18 Mars

Mon cher Louis,

Nous avons reçu hier une longue lettre de Michel1 commencée le 8 dans son ancien emplacement et terminée probablement un ou 2 jours après au nouveau Secteur postal 133 Tu sais son adresse ?

EM.2 111e A4  8e Groupe 155 CTR

Il pose toujours des lignes téléphoniques et paraît plein d'entrain.

Rien de Pierre3 encore.

Jacques4 vient seulement demain. Son beau-frère Paul5 qui est très souvent notre hôte depuis un mois repart demain matin pour le front avec ses tracteurs.

Laure6 nous a appris la mort de son beau-frère Paul7, le brasseur des environs d'Arras, qui était au 84e lourd et a été tué d'un éclat d'obus à la tête près de Verdun. Elle n'ose pas apprendre cette triste nouvelle à Jules qui est dans les mêmes parages. Lorsque Laure a écrit elle avait de ses nouvelles du 7 ; il était en alertes continuelles.

Le jeune frère d'Albert8 qui est dans l'aviation a eu la cheville traversée par une balle, son camarade tué à côté de lui.

Ton père9 est revenu avant-hier soir avec beaucoup d'histoires que je te conterai quand j'aurai plus de temps. Attends-toi à en apprendre de drôles !...

Je t'embrasse tendrement

Emy

Notes

1  Michel Froissart, frère de Louis.

2  Equipe mobile.

3  Pierre Froissart, frère de Louis.

4  Jacques Froissart, frère de Louis.

5  Paul Émile Vandame.

6  Laure Froissart, épouse de Jules Legentil.

7 Paul Auguste Prosper Joseph Legentil.

8  Georges Tréca, frère d’Albert Tréca.

9  Léon Damas Froissart.


Notice bibliographique

D’après l’original


Pour citer ce document

Emilie Mertzdorff (épouse Froissart), «Samedi 18 mars 1916», correspondancefamiliale [En ligne], Correspondance familiale, 1910-1919, 1916,mis à jour le : 26/02/2015

Danièle Poublan

Centre de recherches historiques, EHESS 190-198 avenue de France
F-75013 Paris