Papiers familiaux et documents divers | 1914-1919

E. Hochstetter

1917 – Rapport hebdomadaire de E. Hochstetter à Guy de Place, semaine du 22 au 27 Octobre 1917

1917 – Rapport hebdomadaire de E. Hochstetter à Guy de Place, semaine du 22 au 27 Octobre 1917

1917 – Rapport hebdomadaire de E. Hochstetter à Guy de Place, semaine du 22 au 27 Octobre 1917

DumérilJaeglé et Cie
s.e.c.p.A.
Vieux-Thann1

Fellering le 27 Octobre 1917
Feuille III

Rapport hebdomadaire2
Semaine du 22 au 27 Octobre 1917

Lyon. En faisant la vérification des inscriptions des tissus évacués, nous avons constaté que pour le triage fait à Lyon, il y a lieu de signaler, au séquestre, les rectifications suivantes :

1°. On a appliqué à la maison [I.] Bernheim à Mulhouse 4 pièces écrues qui ne lui reviennent pas et qui appartiennent 3 pièces à la maison Léon Weill fils et 1 pièce à celle Bierbaum-Proenen3.

2°. Au compte de François Fonrobert, on a porté 2 pièces blanches pour lesquelles le [rayon rames] ne peut plus trouver la date de provenance tout en étant sûr que la marchandise est bien de cette maison. Il estime qu’elles ont été retournées à Vieux-Thann à une époque antérieure à 1908, peut-être laissées pour compte pour une cause ou une autre, mais ne trouve aucune trace dans la correspondance les concernant.

Ces 2 cas ont été signalés au séquestre qui vient de donner la réponse suivante :
« En réponse à votre lettre du 16 courant, je crois devoir vous faire connaître que, sauf décisions judiciaires à intervenir, je m’en réfèrerai pour la répartition et le paiement du passif aux indications de propriété contenues dans les inventaires (noms des maisons, nombre de pièces, etc.).
Je ne vois pas la possibilité de modifier en quoi que ce soit cette habituelle règle, alors surtout que les inventaires du séquestre ont été faits en présence du juge.
Si la maison DJC (ou toute autre) estime être propriétaire de tissus portés à l’actif d’une autre, elle pourra peut-être introduire une action en revendication.
 »

Pour solutionner cette affaire je crois que le plus simple sera de demander le transfert de ces pièces au compte DJC pour pouvoir les rendre plus tard aux ayants droit.

EH

Le 30 Novembre 1917

Comme convenu verbalement avec M. Miramond de Laroquette on ne changera rien aux indications données.

EH

Notes

1  En-tête imprimé de la maison DJC.

2  Voir la note de Guy de Place qui instaure cette pratique.

3  Créée en 1788 à Cologne et maintenant encore implantée dans cette même ville, Bierbaum-Proenen (du nom de ses fondateurs) est spécialisé dès sa création dans le textile : d’abord négociant, puis fabricant de linge plat et enfin, au tout début du XXe siècle, de vêtements de travail.


Notice bibliographique

D’après l’original


Pour citer ce document

E. Hochstetter, «1917 – Rapport hebdomadaire de E. Hochstetter à Guy de Place, semaine du 22 au 27 Octobre 1917», correspondancefamiliale [En ligne], 1914-1919, Papiers familiaux et documents divers,mis à jour le : 06/12/2016

Rubriques à consulter

Danièle Poublan

Centre de recherches historiques, EHESS 190-198 avenue de France
F-75013 Paris